La boîte à outils

Infos pratiques, cartes & itinéraires, matériel, sac, trousse à pharmacie, billets d’avion, budget & tarifs sur place

La boîte à tuyaux

Mes bonnes et moins bonnes adresses (hébergement, guides, centres de plongée…) par destination

La boîte à images

Paysages, plongée, portraits, sur le vif, clichés de groupe… Revivez mes voyages en photos et en vidéos

La boîte à bulles

Dérivantes, raies manta, créatures étranges, jardins de coraux… Mes plus beaux souvenirs de plongée

La boîte à vrac

Articles autour du voyage, réflexions, idées, coups de cœur… en attendant le prochain voyage

Accueil » Retour à Borneo (Indonésie) • 2010

Ouverture du voyage : un week-end à Bangkok

8 novembre 2010 Aucun commentaire

Récit

Il y a une espèce de tradition à revenir à Bangkok. Cette ville a été mon premier port d’entrée en Asie il y a presque cinq ans ; j’ai une certaine nostalgie chaque fois que j’y remets les pieds.

Je me revois, lors de mon premier grand voyage, seule, avec mon gros sac à dos, arrivant dans la grouillante, fumante et suante capitale, les yeux écarquillés, curieuse de tout, un profond sentiment de liberté au bout des baskets. J’ai aimé Bangkok dès la première minute. Je sais que certains la détestent, cette grosse mégalopole ultra-polluée, mais moi, c’est mon repère, ma boussole, ma première hôte sur ce grand continent.
Chaque fois que j’arrive à Bangkok, j’ai l’impression que le temps s’arrête, que je suis passée de l’autre côté. J’oublie tout, je suis dans un autre monde, je retrouve un je ne sais quoi de familier, quelque chose que je n’arrive même pas à décrire avec des mots.
Je ne dis pas que j’y passerais des semaines, mais une escale à Bangkok me permet toujours de faire la transition, comme une introduction au sublime voyage qui va suivre, un passage obligé.

Je mentirais si je disais que je n’y passe que pour ça. Bien sûr il y a aussi Éric, Aki et Mimimou qui vivent là-bas. Et ça nous fait toujours super plaisir de les revoir. D’ailleurs j’associe beaucoup Éric à cette ville et à mon voyage initiatique, puisque c’est lui qui m’avait hébergée à l’époque, alors qu’on se connaissait à peine. Il a donc fait partie de cette première aventure, donc lui et Bangkok, c’est « presque » la même chose.

Le programme de nos courts séjours est toujours à peu près identique : d’abord évidemment, la fête avec les amis, et notamment cette année la coupe de champagne pour fêter le récent mariage d’Éric et Aki.

Apéro champagne chez Eric et Aki pour fêter leur mariage (Bangkok, Thaïlande)

Et puis les grands classiques : parties de pétanque au Lys, dîner à la cantine, shopping frénétique de t-shirts pour Jean-François au « Week-end market », cure d’ananas et de pastèques en brochettes, fried rice et pad thai dans la rue, soupe Mama achetée au 7Eleven au milieu de la nuit pour les irrésistibles faims, et bien sûr : les massages !

Première nouilles thaï, un régal ! (Bangkok, Thaïlande)

Foot massage et Oil massage sont nos deux favoris, le Thai massage étant un peu trop violent pour nous. Pour 250 bahts (environ 6€), une heure de massage des pieds, pour 400 bahts (10€), une heure de massage intégral. « Vacances j’oublie tout… » !

Chaque fois que le petit séjour introductif se termine, je regrette toujours de ne pas pouvoir rester plus longtemps. Deux-trois jours, c’est un peu court pour mes retrouvailles avec ma vieille amie Bangkok. Mais je sais que de belles aventures nous attendent à Borneo, et puis nous repasserons presque deux jours à Bangkok au retour. Sawat di kha !

Carte

[geo_mashup_map]

 

Naviguez dans cette rubrique :

 
 
 

Une réaction, une question ? C'est à vous !

Ce blog est compatible avec Gravatar. Pour créer votre propre avatar, rendez-vous sur le site Gravatar.