La boîte à outils

Infos pratiques, cartes & itinéraires, matériel, sac, trousse à pharmacie, billets d’avion, budget & tarifs sur place

La boîte à tuyaux

Mes bonnes et moins bonnes adresses (hébergement, guides, centres de plongée…) par destination

La boîte à images

Paysages, plongée, portraits, sur le vif, clichés de groupe… Revivez mes voyages en photos et en vidéos

La boîte à bulles

Dérivantes, raies manta, créatures étranges, jardins de coraux… Mes plus beaux souvenirs de plongée

La boîte à vrac

Articles autour du voyage, réflexions, idées, coups de cœur… en attendant le prochain voyage

Accueil » Borneo (Indonésie-Malaisie) • 2009

Jakarta : une courte étape avant Borneo

10 octobre 2009 Aucun commentaire

Récit

Arrivée à Jakarta vers 23h, un taxi nous emmène directement à l’hôtel Paragon. J’ai lu et entendu des centaines de commentaires peu engageants sur Jakarta. Ayant déjà visité plusieurs villes indonésiennes, je m’attends donc à ne pas être surprise. Jakarta sera une ville indonésienne comme une autre : sale, glauque, puante, dans laquelle on n’a pas envie de rester.

On a donc décidé de dormir dans un hôtel un petit peu au-dessus de notre budget, pour éviter les salles de bain moisies et les cafards qui grouillent. L’hôtel Paragon est parfait pour ça, mais l’endroit est quand même un peu renard pour le prix qu’on paye. 400 000 rupiahs la chambre en Indonésie (≈ 28€), c’est une coquette somme, et on s’attendait à un truc un peu plus chic. Et à un accueil plus sympa. A part le portier qui nous fait de larges sourires, le reste du personnel est peu agréable. Tiens, on se croirait à Paris… Heureusement que ce n’est pas notre première entrée en Indonésie, ça nous aurait donné une fausse image. Enfin l’hôtel est propre, c’est l’essentiel.

Le lendemain on se décide quand même à aller visiter le quartier routard et voir ce que ça donne. Lorsqu’on entre sur Jalan Jaksa (jalan = rue), annoncée comme étant un mini Khao San Road (le quartier routard de Bangkok), on est plutôt surpris par le calme et le peu de monde qu’on y croise. Du coup on est un peu charmés : Jakarta n’est donc pas l’endroit glauque qu’on avait imaginé, du moins ce quartier-là. On décide alors de visiter quelques guesthouses, pour y passer notre dernière nuit. Effectivement dans la classe « Ekonomi », le confort est spartiate et la propreté semble être un luxe. Après quelques visites peu convaincantes, on finit par trouver une petite piaule de base, avec une salle de douche privée, sans aucun charme mais à peu près propre. De plus le proprio nous accueille avec un grand sourire et nous fait un peu la causette. Banco, on préfère donner notre argent à un type sympa qu’à un grand hôtel qui n’en est même pas un !

On passera donc la nuit au Kresna Hotel, situé sur une petite rue calme perpendiculaire à Jalan Jaksa. Au programme de notre journée à Jakarta : moneychanger, cybercafé, menues courses et planification de la suite du voyage à la terrasse d’un café dont j’ai oublié le nom. Pas vraiment le temps de visiter la ville donc, on préfère gérer toutes ces choses depuis la capitale, car on ne sait pas ce qui nous attend à Kalimantan (la partie indonésienne de Bornéo).
A signaler quand même, les retrouvailles avec les quatre piliers de nos escapades indonésiennes : Bintang, nasi goreng, mie goreng et kretek. On commence à retrouver nos repères !

La soirée se passe tranquillement au même café, mais l’ambiance n’est plus tout à fait la même. Les routards et les expats sont essentiellement des hommes, pas toujours très jeunes, l’œil hagard, dont la plupart est scotchée aux jeunes minettes du coin, sapées en mini jupes et décolletés plongeants. Ça sent le tourisme sexuel à plein nez, un peu malsain comme atmosphère…

⊕ Infos pratiques

» Vol Bangkok –> Jakarta
3h30, 12 160 bahts (environ 250€ pour deux, acheté à la dernière minute), avec Air Asia

» Kresna Hotel
Jalan Kebon Sirih Timur No175, à côté du Bloem Steen Homestay
Chambre double avec salle de bain : 80 000 Rp

» Taxi pour l’aéroport: 30 mn, 120 000 Rp

Carte

[geo_mashup_map]

 

Naviguez dans cette rubrique :

 
 
 

Une réaction, une question ? C'est à vous !

Ce blog est compatible avec Gravatar. Pour créer votre propre avatar, rendez-vous sur le site Gravatar.