La boîte à outils

Infos pratiques, cartes & itinéraires, matériel, sac, trousse à pharmacie, billets d’avion, budget & tarifs sur place

La boîte à tuyaux

Mes bonnes et moins bonnes adresses (hébergement, guides, centres de plongée…) par destination

La boîte à images

Paysages, plongée, portraits, sur le vif, clichés de groupe… Revivez mes voyages en photos et en vidéos

La boîte à bulles

Dérivantes, raies manta, créatures étranges, jardins de coraux… Mes plus beaux souvenirs de plongée

La boîte à vrac

Articles autour du voyage, réflexions, idées, coups de cœur… en attendant le prochain voyage

Accueil » Thaïlande, Malaisie, Indonésie • 2007

De Bangkok à Phuket

10 avril 2007 4 commentaires

Récit


Ça fait un petit bout de temps qu’on n’a pas écrit, forcément, on profitait au maximum de notre temps ensemble. Mais Jean-François est reparti dimanche soir (sniff)… Allez, je vous raconte !

Bangkok

  • Comme l’an dernier, visite du temple Wat Phra Kaew (+ Grand Palais) et du Wat Pho, avec son bouddha couché doré de 45 mètres de long.
  • Balades dans les rues de Bangkok, Sunday market, Night bazaar, dîners dans la rue, dîners avec Éric.
  • Petit parcours en bateau sur les khlongs (canaux situés à l’ouest de la ville, également utilisés par les habitants pour le transport en commun),
  • Visite de la maison de Jim Thompson (un américain tombé amoureux de la Thaïlande qui s’est installé à Bangkok au milieu du XXème siècle et a relancé la commercialisation de la soie thaï dans le monde) : sa maison est devenue un musée où s’harmonisent végétation tropicale luxuriante, architecture siamoise et occidentale, et objets d’art prisés.
  • Massages tous les jours : le traditionnel massage thaï (à base de points de pression et de stretching, parfois hardcore), mais aussi le massage aux herbes (à l’aide d’une sorte de gros sachet de thé bouillant, rempli d’herbes, que l’on presse sur le corps), massage des pieds (qui en fait va jusqu’aux genoux, voire au début des cuisses), et massage intégral à l’huile. Chaque massage coûte entre 200 et 300 bahts de l’heure (soit 4 a 6 euros), le rêve !!

Le Wat Phra Kaew (Bangkok, Thaïlande)Le Wat Phra Kaew (Bangkok, Thaïlande)Le Grand Palais (Bangkok, Thaïlande)Sculpture au Grand Palais (Bangkok, Thaïlande)Le grand bouddha couché de 45 mètres de long – Wat Pho (Bangkok, Thaïlande)Week-end market de Bangkok (Thaïlande)

Insectes proposés pour le dîner (Bangkok, Thaïlande)La rue principale de Khao San Road (Bangkok, Thaïlande)Au resto avec Eric (Bangkok, Thaïlande)Maison de Jim Thompson (Bangkok, Thaïlande)Dans le jardin de la maison de Jim Thompson (Bangkok, Thaïlande)Concentration de deux-roues au feu rouge (Bangkok, Thaïlande)

Ile de Koh Tao

Tout d’abord, « koh » signifie « ile » en thaï. Koh Tao est la première des trois îles situées sur la côte sud-est du golf de Siam. Encore relativement sauvage, pistes et nids de poules plutôt que routes, la plupart du temps ultra pentues (inutile de louer un 2 roues ici, le 4×4 est plus approprié). Deux jours passés au Coral View Resort, au sud-est de l’île, sur la plage Hat Sai Daeng.

Ile de Koh Tao, vue depuis le restaurant du Coral View Resort (Thaïlande)

Une plage pas terrible pour la baignade (trop de coraux), mais nous avons fait une petite plongée à 17 mètres, plutôt sympa pour une remise en jambe après un an et demi sans plonger. Notre moniteur, Salim, est un Indonésien originaire de Sumatra, qui du coup m’a filé quelques tuyaux pour mon séjour là-bas. Nous avons passé la soirée avec lui à discuter de plongée et des différents modes de vie dans nos pays respectifs. Belle rencontre.

Jean-François et notre moniteur indonésien Salim (Koh Tao, Thaïlande)Après la plongée (Koh Tao, Thaïlande)12 kg sur le dos – Koh Tao (Thaïlande)Rien que 8 kg pour Jean-François (Koh Tao, Thaïlande)

Ile de Koh Pha Ngan

Deux jours sur une superbe plage de sable blanc, plage Ao Thong Nai Noi, au nord-est de l’île. Loin de l’agitation des plages plus fréquentées et notamment de la côte sud hébergeant la mensuelle Full Moon Party (grande rave party sur la plage, excès, drogue et dépravation garantis). Notre petit bungalow hyper cosy nous a abrités pendant deux jours au Baan Panburi Resort.

Notre plage à Koh Pha-Ngan (Thaïlande)Notre bungalow à Koh Pha-Ngan (Thaïlande)Balade (Koh Pha-Ngan, Thaïlande)A la recherche de la cascade (Koh Pha-Ngan, Thaïlande)La baie de Ao Thong Nai Pan Noi (Koh Pha-Ngan, Thaïlande)Station service à Koh Pha-Ngan (Thaïlande)Comme tous les soirs, poisson au BBQ sur la plage à Koh Pha-Ngan (Thaïlande)

Au programme : plage, resto sur la plage avec poisson grillé tous les soirs (le barracuda, c’est super bon !), tentative de balade vers une cascade que nous n’avons jamais trouvée.

Ile de Koh Samui

La plus grosse des trois îles, et sans doute la plus touristique. On a beaucoup moins aimé que Koh Pha Ngan.

Plage de Koh Samui (Thaïlande)

Mais c’était l’occasion d’assister à plusieurs matches de boxe thaï (hommes et femmes) le samedi soir. La boxe thaï est beaucoup plus harmonieuse chez les hommes que je les femmes. Les femmes ont tendance à s’agripper tout de suite, dans des corps à corps où elles se mettent des coups de genoux dans le flanc, alors que les hommes s’envoient des coups de pieds dans la tête, par de grands lancés de jambes, et parfois même en faisant des 360 degrés sur eux-mêmes. C’est très gracieux, mais ils se tapent vraiment fort  et aucune partie du corps n’est épargnée. On a bien aimé aussi le rituel avant chaque match : les joueurs font le tour du ring avec la main droite posée sur la corde supérieure qui entoure le ring, et l’un des deux joueurs fait une sorte de danse sur les genoux au milieu du ring, en hommage à Bouddha notamment, d’après ce que j’ai compris. Les femmes sont plutôt dodues, avec des cuisses assez impressionnantes, alors que les hommes sont secs.

Combat de boxe thaï masculine (Koh Samui, Thaïlande)

Ce même soir, on a aussi dîné dans la rue, dans des échoppes populaires, où on a rencontré deux françaises très sympas, et bien sûr, on s’est fait masser encore et encore…

Parc National de Khao Sok

Retour sur la terre des vaches pour deux jours dans ce parc national qui abrite la plus vieille forêt tropicale du monde (160 millions d’années). Khao Sok est situé au centre ouest de la Thaïlande du sud, à 4 heures de bus au nord de Krabi.

Lac de Khao Sok (Thaïlande)

Excursion dans la jungle, balade en bateau longue-queue sur un magnifique (bien qu’artificiel) lac où plongent de superbes roches karstiques, visite d’une grotte à la frontale, les pieds (voire tout le corps) dans l’eau.

Notre bungalow au pied des falaises (Khao Sok, Thaïlande)Les roches karstiques sur le lac artificiel de Khao Sok (Thaïlande)Village flottant en bordure de jungle (Khao Sok, Thaïlande)Jungle de Khao Sok (Thaïlande)Entrée de la grotte que nous avons traversée pendant 1 heure, souvent immergés (Khao Sok, Thaïlande)Retour de la jungle, et retraversée du lac (Khao Sok, Thaïlande)

Dans la jungle, les sangsues ne m’ont pas épargnée. Elles cherchaient à pénétrer ma chair, mais pas de danger, elles sont inoffensives. C’est juste un peu galère de les détacher, lorsqu’elles ont entamé leur entrée dans le pied ou la jambe. Je dois avoir un sang particulièrement bon, puisque moustiques et sangsues ne s’en prennent qu’à moi… Jean-François a presque toujours été épargné. Donc un conseil : lors d’un voyage, toujours emporter avec soi une Marion pliable, c’est le meilleur kit répulsif / moustiquaire qui existe !
A noter aussi à Khao Sok : belle rencontre avec la famille thaï qui tenait la guesthouse où l’on a séjourné (Smiley guesthouse, elle porte bien son nom), et avec Mike et Doris, un couple Anglo-Allemand rencontré pendant l’excursion, et qu’on a retrouvé ensuite dans notre hôtel à Koh Phi Phi.

Ile de Koh Phi Phi

Nous avons passé les quatre derniers jours sur cette petite île au sud de Krabi.

Bateaux longue-queue (Koh Phi Phi, Thaïlande)Un quart de tour à droite, beaucoup moins paradisiaque… (Koh Phi Phi, Thaïlande)

Koh Phi Phi a été gravement touchée par le tsunami de décembre 2004. Lorsqu’on regarde l’isthme depuis les hauteurs de Koh Phi Phi (voir photo ci-dessous), on comprend que le tsunami a frappé à gauche (le port) avec une vague de 3-4 mètres. Les gens se sont donc réfugiés de l’autre côté. Mais une deuxième vague de 7-8 mètres est arrivée par la droite quelques minutes après, et a tout dévasté. Aujourd’hui tout a été quasiment reconstruit.

Isthme vu depuis les hauteurs de Koh Phi Phi (Thaïlande)Chemin à suivre en cas de tsunami. Il y a des panneaux comme ça un peu partout (Koh Phi Phi, Thaïlande)

On a été un peu déçus par le manque d’amabilité des locaux, les prix élevés, et la façon dont l’île est entretenue, sans trop de conscience écologique.

Koh Phi Phi sous un autre angle… (Thaïlande)

Par contre, Koh Phi Phi est un spot de plongée très sympa. Nous avons plongé deux fois dans une eau plus que vivante (mérous, poissons-lions, tortues, hippocampes, petits poissons en tous genres et j’en passe, et une flore exceptionnelle). D’après Jean-François, ça vaut presque la Polynésie en termes de couleurs. On a adoré.

Sur le bateau de plongée des Viking Divers. A droite, notre moniteur Henry (Koh Phi Phi, Thaïlande)

Et puis la plage où nous logions était a l’abri de l’agitation du centre ville et ne ressemblait en rien aux autres plages de l’île, qui elles faisaient plus Côte d’Azur. Nous étions dans un petit coin de paradis, où nous avons également fait du snorkeling (plongée avec masque et tuba) dans une eau verte turquoise, à explorer un corail fabuleux et toujours des poissons de toutes les couleurs, à quelques mètres du bord.

Vue sur notre resort, le Relax Beach Resort (Koh Phi Phi, Thaïlande)Sunset depuis le viewpoint de Koh Phi Phi (Thaïlande)Koh Phi Phi Leh où a été tourné une scène du film La plage (Thaïlande)Lever de soleil (Koh Phi Phi, Thaïlande)Notre cuisinière préférée dans une échoppe populaire du village (Koh Phi Phi, Thaïlande)Dernière baignade en eau turquoise, la veille du départ (Koh Phi Phi, Thaïlande)

Les propriétaires du lieu nous ont un peu déçus (pas souriants, intéressés pas notre argent), mais on a essayé d’en faire abstraction pour profiter du reste. Et on a passé quelques super bons moments avec Mike et Doris (Mike est un vrai Jean Rochefort anglais) et avec quelques autres voyageurs qui logeaient au Relax Beach Resort. « Relax » sans doute parce qu’isolé du monde, mais très certainement aussi parce que les employés venaient nous vendre de l’herbe au bar et au resto (on s’attendait à un « voulez-vous un dessert ? » et à la place on avait un « do you want some marijuana ? » !!).

Dernière soirée à Koh Phi Phi avec Doris, Michael et un couple de Norvégiens (Thaïlande)

Ensuite, départ sur Phuket où Jean-François a pris un avion pour Bangkok dimanche soir, puis pour Paris.

En conclusion

En super séjour, un peu trop rapide (Jean-François est décidé à prendre 3 semaines l’an prochain, chouette !), où malgré quelques déceptions (d’un point de vue humain), nous avons passé de très beaux moments. C’était génial de pouvoir partager ce type de voyage avec Jean-François, qui a adoré la bouffe évidemment (soupe Tom Yum, fried rice with chicken, Pad Thai, les ananas coupés dans la rue, les banana shakes…), mais aussi les paysages, la plongée, le mode de vie, les massages, la liberté du routard, la culture… et la Chang beer ! A refaire ensemble donc, on est partants pour la Birmanie l’an prochain… A suivre.
On vous embrasse.

Carte


 

Naviguez dans cette rubrique :

 
 
 

Il y a 4 commentaires »

  • Alice dit :

    bien les photos !
    j’ai mis 15 min à trouver ou il fallait cliquer … tres dur ! en haut à droite ! (je confonds la droite et la gauche tu sais !)
    Pour parler boulot si tu t’en inquiètes : on gere !
    En tout cas, Profitez bien …
    Eh jeff, c’est plus annacondaaaa, c’est samanthaaaaa !
    Bisou les amoureux !

  • Virg' dit :

    Hello Le Boo et Marionette !

    Tout à l’air de super bien se passer pour vous ! C’est cool … et ça a l’air fabuleux…

    Dites-moi, j’ai une question qui sort totalement du contexte : pourriez-vous me communiquer le nom du village, et éventuellement des proprios du gîte, où nous avons fêté les 30 ans de Dj’anfr’ ? Rien à voir n’est-ce pas ? Mais si vous pouviez, ce serait vraiment sympa !

    Super bon dépaysement et gros bisous,

    Virg’

  • Amina dit :

    salut, voilà je suis là cette année bien qu’à cet instant tu t’en fous (Marion) puisque JF est là mais tu seras bien contente de me retrouver la semaine prochaine!!!. les photos font quand même moins pittoresque que l’an dernier, là ça fait un peu touriste je trouve pas vraiment baroudeurs (because JF est là, n’est-ce pas Marion?). Mais ça fait vraiment plaisir de vous voir aussi réjouis. JF a l’air vraiment épanoui. Je vous embrasse. Amina

  • Anne-Claire dit :

    Ca, ce sont des sourires qui font plaisir à voir !!!
    Profitez bien bande de petits veinards… Vous avez l’air en pleine forme. Et les photos font rêver. On aimerait bien vous y rejoindre.

Une réaction, une question ? C'est à vous !

Ce blog est compatible avec Gravatar. Pour créer votre propre avatar, rendez-vous sur le site Gravatar.