La boîte à outils

Infos pratiques, cartes & itinéraires, matériel, sac, trousse à pharmacie, billets d’avion, budget & tarifs sur place

La boîte à tuyaux

Mes bonnes et moins bonnes adresses (hébergement, guides, centres de plongée…) par destination

La boîte à images

Paysages, plongée, portraits, sur le vif, clichés de groupe… Revivez mes voyages en photos et en vidéos

La boîte à bulles

Dérivantes, raies manta, créatures étranges, jardins de coraux… Mes plus beaux souvenirs de plongée

La boîte à vrac

Articles autour du voyage, réflexions, idées, coups de cœur… en attendant le prochain voyage

Accueil » Thaïlande, Laos, Cambodge • 2006

24 heures à Koh Samed / Retour à Bangkok / Fin du périple

21 mars 2006 3 commentaires

Récit


La soirée du samedi et la journée du dimanche ont été très agréables. Après tant de mésaventures, ça fait du bien de se retrouver avec des têtes connues, de ne plus avoir à galérer, de parler français.

Petite soirée détente ici avec Eliane (Koh Samed, Thaïlande)La plage (Koh Samed, Thaïlande)Le voyage touche à sa fin… Pas vraiment heureuse (Koh Samed, Thaïlande)

Le seul petit hic, c’est qu’en arrivant un samedi soir à Koh Samed, on a peu de chance de trouver une chambre. Éric a bien essayé d’en cherche une, mais tout était complet. En plus Koh Samed est assez chère car à seulement trois heures de route de Bangkok. De nombreux Thaïs choisissent d’y passer leur week-end pour échapper à la chaleur et à la pollution de la capitale.

Heureusement, l’hôtel d’Éric propose des tentes sur le toit. C’est parfait, je vais donc camper ! Après une soirée bien arrosée et terminée à 4h30 du matin, j’ai été réveillée à 7h30 par la chaleur. J’avais choisi la tente qui n’était pas à l’ombre. Impossible de refermer l’œil, cette tente est une fournaise. Je vais prendre une douche froide dans la salle de bain commune, puis me recouche sans me sécher. Je suis sèche au bout de 30 secondes, et là c’est la canicule 2003 puissance 10. Je décide de squatter une autre tente à l’ombre. Je me rendors 1h puis de nouveau il fait trop chaud. Tout le monde dort, je ne peux même pas aller me payer un petit dej, car toutes mes affaires sont dans la chambre d’Éric, y compris mon porte-monnaie. Le type de l’hôtel me prête une serviette et du savon, puis m’offre une bouteille d’eau car il a pitié de moi. Puis j’attends des heures. Éliane, la maman d’Éric, finit par sortir de sa chambre vers 11h, elle m’offre un café.

Tout le monde quitte l’hôtel vers midi pour aller déjeuner et passer l’après-midi sur la plage. Les plages de Koh Samed sont tout simplement paradisiaques : sable blanc ultra fin, eau turquoise. Quel bonheur !

Après un dernier bain, départ à 16h en speed-boat pour regagner la côte, puis retour à Bangkok dans la voiture de Benoît, un pote d’Éric.

Avec Eric sur le speed-boat qui nous ramène de Koh Samed (Thaïlande)

Évidemment on se fait coincer par les embouteillages du dimanche soir : tiens, un petit avant-goût de Paris ! Arrivée à Bangkok vers 20h, ça fait bizarre de revenir ici, ça me rappelle le début. Ça fait aussi du bien de voir Éric (1000 mercis Éric d’avoir été là au début comme à la fin), d’être chez lui, de ne plus avoir à chercher une chambre, et de retrouver le confort d’un appart. On se fait une petite soirée fromage + vin rouge (Crozes Hermitage, yes !!) : Éric a été ravitaillé par sa maman. Je finis par tomber de sommeil sur le canapé.

La journée de lundi m’a permis de visiter un dernier temple (un p’tit dernier pour la route). Le Wat Pho (le temple en question) abrite un immense bouddha couché tout doré de 45 mètres.

Le bouddha couché du Wat Pho (Bangkok, Thaïlande)Le bouddha couché du Wat Pho fait 45 mètres de long (Bangkok, Thaïlande)

Il se trouve qu’au Wat Pho, on peut se faire masser pour pas très cher car il y a une école de massage dans l’enceinte du temple. Éliane et moi décidons d’aller nous faire chouchouter. Excellent massage thaï, j’ai adoré ! Voilà un bon remontant.

Devant un bâtiment du Wat Pho (Bangkok, Thaïlande)

Soirée au Night Bazaar de Bangkok pour faire quelques emplettes.

Aujourd’hui mardi, je n’ai pas fait grand chose à part mettre a jour le blog (textes et photos), me balader une dernière fois dans les rues de Bangkok, faire mon sac et apprécier mes derniers moments de solitude.

Il est 21h30, mon avion décolle à 3h du mat. Je ne réalise toujours pas que je rentre aujourd’hui. Demain à cette heure-ci, je serai à Paris. Ca paraît incroyable. Je débarque à Roissy à 12h30, et là d’après Éric, je vais me prendre une bonne claque, pas seulement à cause du froid.

Tout comme à l’aller, je suis un peu flippée, pas pour les mêmes raisons. Après deux mois dans un monde totalement différent, il va falloir que je réapprivoise la vie parisienne, que je trouve du boulot, que je me réveille de ce long rêve. Mais ce rêve, je ne l’oublierai pas, il m’a appris tant de choses, et fait grandir aussi. Il restera gravé pour toujours. Je suis tellement heureuse de l’avoir laissé se produire. Et je le sais, désormais la porte du monde me sera toujours ouverte.
Je suis contente de vous voir bientôt, mais bon sang que ça fout la trouille de rentrer. Vous avez interêt d’être là ! Je vous aime fort et vous embrasse avant de m’envoler.

Carte


 

Naviguez dans cette rubrique :

 
 
 

Il y a 3 commentaires »

  • Coucou

    On vient de lire les 3 derniers episodes de tes aventures. C’est drole comme les ressentiments sur les voyages sont differents suivants les gens et les circonstances. On est sur que si tu avais visite le Cambodge avant le Laos, ca aurait ete different. Pour nous, le Cambodge nous a paru fantastique apres nos deboires au Vietnam.

    Nous sommes au Chili et on vient de se faire piquer notre appareil photo : la tuile… mais bon, on continue notre voyage.

    Bon retour a la maison… t’inquiete pas, tu pourras (et il faudra) repartir !

    Bisous

    Estelle et Lionel

  • Stéphanie dit :

    Salut
    Je viens de finir de lire tes récits 2006, et je dois te dire que c’est vraiment très intéressant de te suivre! Écriture bien intéressante, j’ai déjà hate de voir le reste!

    Je suis tombé sur ton blogue par total hasard en me promenant sur routard.com, plusieurs des endroits que tu as visité font également partis de mes projets-voyages.

    Par curiosité, je planifie un voyage d’un peu plus de 3 semaines au laos l’hiver prochain. Aurais-tu des recommendations côté itinéraires et/ou quelques conseils?

    encore bravo et merci beaucoup pour le partage!

    • Marion Bazin dit :

      Bonjour Stéphanie,

      Merci beaucoup pour ton commentaire, il me fait bien plaisir !

      Concernant les itinéraires au Laos, je n’ai pas grand chose à recommander à part les endroits que j’ai visités, et que tu as pu voir sur ce blog. Je sais simplement que le Laos devient de plus en plus touristique, alors il serait peut-être intéressant pour toi d’aller hors des sentiers battus, histoire de vivre quelque chose d’authentique.
      Après, tout dépend de ce que tu recherches et de ton expérience. Connais-tu déjà l’Asie du sud-est ? Est-ce ton 1er voyage ? Pars-tu seule ou accompagnée ? Cherches-tu une vraie expérience locale ou simplement à te balader en rencontrant d’autres voyageurs ?

      En 2006, c’était une grande première pour moi et j’étais seule. J’ai donc suivi un itinéraire très classique (du nord au sud) : je ne voulais pas me risquer trop à l’écart, puisque, au-delà de la découverte du pays, il était aussi important pour moi de pouvoir rencontrer d’autres voyageurs. Mais si tu as l’habitude du voyage, je pense que ça vaut le coup d’explorer des endroits moins fréquentés et d’être plus au contact des locaux. Je sais que dans le nord il y a des villages très typiques, mais je ne pourrais malheureusement pas te donner de nom…

      En bref, dis-moi un peu quel est ton profil et je pourrai peut-être t’orienter un peu plus ! Ce sera avec plaisir.

      A très bientôt !

Une réaction, une question ? C'est à vous !

Ce blog est compatible avec Gravatar. Pour créer votre propre avatar, rendez-vous sur le site Gravatar.